19 août 2015 | Concert du couchant : Jean Beaulieu

Jean Beaulieu au concert du couchant 2015
Jean Beaulieu au concert du couchant 2015
Spectacle du 19 août JEAN BEAULIEU Chansonnier et guitariste largement connu des amateurs de poésie et de belles chansons, la voix chaude de Jean Beaulieu n'a plus besoin de présentation. Sa participation depuis quelques années à des cafés littéraires et au Festival des chansonniers de Rivière-du-Loup lui a valu sa réputation de troubadour des temps nouveaux. Il vous espère nombreux au rendez-vous qu'il vous donne à l'École de l'Anse de Notre-Dame-du-Portage où il chantera entre autres, Leclerc, Ferrat, Lama et Brassens

12 août 2015 | Concert du couchant: Anne Fortin

Fortin AnneSpectacle du 12 août 2015 Anne Fortin  ''Il y a plein de chansons dont on devrait se rappeler, qui doivent demeurer dans notre mémoire collective. J’essaie de les garder vivantes, avec une touche plus contemporaine.'' __________________ Née à St-Thomas de Cherbourg, elle est la 17ème d’une famille de 21 enfants. Depuis 1999, elle habite St-André et est copropriétaire du Jardin des Pèlerins. Toute petite, elle mémorisait les chansons rapidement. Si une chanson lui plaisait, elle n’avait besoin de l’entendre qu’une fois ou deux pour la savoir par cœur. Le dimanche, sa mère s’assoyait au piano et toute la famille chantait. C’est là qu'elle a commencé à se bâtir un «répertoire» et dans les fêtes de famille, elle était toujours la première à chanter; les autres embarquaient… Elle chante en travaillant, en arrosant ses tomates, pour endormir ses petits- enfants… Le matin, elle se réveille avec une chanson dans la tête et elle s’endort le soir avec une autre… Partout où elle est allée, ses chansons l’ont suivie. Elle comprent qu’on peut donner du bonheur en chantant, qu’on peut aussi aider à traverser des moments difficiles. Enfant, elle a appris la flûte à bec puis la flûte traversière. Pas facile de chanter en jouant de la flûte! Comme c’était avant tout la chanson qui l’intéressait, elle a acheté sa première guitare à 16 ans. Autodidacte, elle réussissait tant bien que mal à interpréter des chansons assez simples à jouer. Il y a 8 ans, elle a commencé à suivre des cours avec Guillaume Malenfant pour mieux comprendre son instrument, développer son doigté. Depuis, tous les jours, Anne touche sa guitare en chantant. C’est un grand bonheur qu'elle aime partager avec les autres. À l’occasion, elle chante dans des résidences pour aînés où elle interprète des chansons françaises et québécoises de diverses époques et allumer ainsi une petite flamme dans leurs yeux. En conclusion, deux citations qui l'inspirent... «Les chansons ont cette faculté, que n’ont pas les obélisques, d’aller s’asseoir au foyer de toutes les familles, de rappeler un événement à mille lieues de l’endroit où il s’est passé, et sur plusieurs points à la fois»                                                                          Ernest Gagnon 1880 «La chanson, c'est la voix immense qui parle au nom du cœur humain»

5 Août 2015 | Concert du couchant: Paul Talbot

Paul TalbotSpectacle du 5 août 2015 PAUL TALBOT Etudes et Carrière de Paul Talbot Cadet d’une famille de 19 enfants, Paul Talbot est originaire de l’Isle-Verte. L’étude du piano débute au Couvent du village et se poursuit au Collège à Montréal . Plus tard, il devient diplômé de l’Ecole de musique Vincent D’Indy et de l’Université de Montréal tout en perfectionnant l’orgue durant deux ans avec Raymond Daveluy à l’Oratoire St Joseph . Après deux étés intensifs au camp musical du Mont Orford, il obtient ses crédits de l’Université de Sherbooke en direction d’orchestre avec Sylvio Lacharité, chef à l’OSS et en direction chorale avec Marcel Laurencelle, chef de chœur à l’église Notre-Dame de MTL et le 3e degré en chant grégorien avec Dom Mercure. En plus du piano et de l’orgue comme instruments de base, Paul Talbot a étudié la clarinette avec Wilfrand Guillemette, le violoncelle avec Guy Fallot. Paul Talbot a enseigné la musique au secondaire durant 35 ans dans différentes polyvalentes et en même temps durant 25 ans dans sa propre école privée. Comme pianiste ou organiste, il accompagne avec aisance les chanteurs classiques et populaires ainsi que plusieurs chorales dans d’innombrables concerts à travers toute la province.   Humaniste convaincu, il partage son année en recueillant des dons et en donnant des concerts-bénéfices durant l'été pour se rendre, l'hiver venu, à Haïti aidé un village en difficulté. C'est un artiste et un homme d'une grande générosité qui vous en mettra plein les oreilles mercredi le 5 août prochain à l'École de l'Anse et à l'église en cas de mauvais temps.

29 juillet 2015 |Concert du couchant: Charles-Éric et Madeleine

Charles-Éric et MadeleineCharles-Éric Gagnon & Madeleine Saint-Pierre Présents sur la scène de l'École de l'Anse en 2014, le retour de Charles-Éric et de Madeleine en réjouira plusieurs. Voici un petit topo de leur parcours. Arrivée de St-Cyprien, la famille de Charles-Éric s'installe à Notre-Dame-du-Portage en 2005. Ce jeune violoniste s'est fait remarqué lors de plusieurs concours de musique : les Concours de musique du Bas-Saint-Laurent (médaille d’argent et médaille d’or) et les Violons d’automne de St-Jean-Port-Joli (1er prix à deux reprises). Il a fréquenté pendant 5 ans le Camp musical de St-Alexandre dirigé par Mathieu Rivest et celui du Père Lindsay à Val St-Côme dans Lanaudière. À L'Islet-sur-mer, il a joué à deux reprises avec les violons du Saint-Laurent sous la direction de John Diper et Claudine Arcand. Charles-Éric poursuit sa formation au Cegep de Rimouski où son coup d'archet tout en souplesse est remarqué des connaisseurs de musique celtique et de jazz. Avec sa mère Madeleine St-Pierre, il joue régulièrement pour des fêtes familiales, des mariages et des funérailles. Ensemble, ils ont produit un disque CD et donné un concert à l’église de Notre-Dame- du-Portage en 2014. Madame St-Pierre a étudié le violon à l'ÉMAC et chez les Vivaldistes de Rivière-du-Loup avec Madame Lucia A. Rioux, ainsi que le violoncelle au conservatoire de Québec. Ces nombreuses formations sont mises à profit auprès des élèves de l'École de Musique de Témiscouata-sur-le-Lac en violon, violoncelle et clarinette. Elle donne également des cours privés à sa maison. C'est une invitation de Patrimoine et culture du Portage à venir partager un moment de repos sous les derniers rayons du soleil en compagnie de musiciens passionnés ou à l'église en cas de mauvais temps.

22 juillet 2015 |Concert du couchant: Louise Léveillé

Spectacle du 22 juillet à l'École de l'Anse    Louise léveilléLouise Léveillé    Native de Notre-Dame-du-Portage et profondément enracinée dans ce lieu de villégiature, elle revient pour y passer toutes ses vacances et chaque fois que ça lui est possible car Le Portage, ses superbes couchers de soleil et la musique lui sont essentiels. Tout son parcours de vie est jalonné de musiques et de chansons qui la ramènent là où tout a commencé. Des chansons de l'enfance à celle de l'adolescence : de Vigneault à Harmonium, de Barbara à Fugain, de Beethoven à Chopin, autant de musiques qui rappellent que dans le village de son enfance, nombreux étaient ceux qui étaient à la fois poètes et paysans... Ce sont ces chansons et ces musiques, assorties d'anecdotes et autres fantaisies, qu'elle vous présente avec son allié naturel, le piano!  Parcours professionnel :
  • Baccalauréat en musique de l'Université Laval en 1988. J’y ai étudié le piano classique auprès de Michel Franck et d’Anna-Marie Globenski, et le jazz vocal sous la direction de Réjean Marois et de Pierre Lessard.
  • Enseigne la musique depuis plus de 25 ans au Cégep de la Gaspésie et des Îles - Campus de Gaspé et à l' École de musique mi-la-ré-sol de Gaspé)
Message de Louise aux Portageois et Portageoises  ''Ce petit concert est hautement symbolique pour moi.  Une bonne partie de l'histoire de ma famille s'est déroulée à deux pas de là!  Mes frères et soeurs aînés ont fréquenté l'École de l'Anse.  Moi, je ne l'ai pas connue, car la route 132 telle qu'on la connaît aujourd'hui a été construite l'année de ma naissance et les bâtiments de ce secteur avaient été expropriés.  L'emplacement actuel de l'École de l'Anse, est tout près de l'endroit où mon grand-père avait son moulin à scie et où deux de mes oncles avaient leurs maisons.  Je n'ai pas connu cette époque, mais enfant, lorsqu'on m'en parlait, ça me fascinait. Pour mon spectacle, je voulais trouver un angle qui soit à la fois personnel et digne d'intérêt pour monsieur tout le monde.  Encore aujourd'hui, je ne suis pas bien certaine d'avoir trouvé... Vous saurez me le dire"   En cas de pluie, le concert est à l'église.

15 juillet 2015 | Concert du couchant: CLAUDE ET DANIELLE

claude-danielle (chant, flûte, piano par des artistes professionnels de renom) C’est avec un réel plaisir qu'ils vous proposent un bouquet musical composé de célèbres mélodies teintées de jazz, ainsi que de suaves tango qui vous inviteront à la danse. Ils termineront avec des musiques et des chansons de plusieurs auteurs du Québec et de France. Ce sont des airs très connus au parfum délicat des diverses essences qui les composent. Actif au Québec à titre d’interprète, CLAUDE GIRARD a donné de nombreux concerts et s’est fait entendre pendant plusieurs années sur les ondes de Radio-Canada FM (maintenant la Chaîne culturelle). Il compte 6 enregistrements sur CD. Organiste-titulaire à l’église Saint-Patrice depuis 1979 et à la paroisse St-Ludger depuis 2006, il poursuit une tradition familiale établie depuis 1927. Claude est aussi pianiste-accompagnateur pour des chorales de la région du Bas-Saint-Laurent et de Charlevoix. Depuis 2008, il est professeur de musique (piano et orgue) à l’École de musique Destroismaisons du Collège de Sainte-Anne-de-la-Pocatière. DANIELLE PLOURDE commence l’apprentissage du piano à l’âge de cinq ans. Elle poursuit ses études au Conservatoire de musique de Rimouski et obtient un diplôme en éducation musicale de l’Université Laval. Elle acquiert une longue expérience dans l’enseignement de la musique dans les écoles primaires du Québec et du Manitoba. Présentement, elle enseigne le piano et l’éveil musical à l’École de musique du Témiscouata. Elle considère la musique comme un art qui peut développer chez le jeune en croissance diverses aptitudes insoupçonnées, tant au point de vue mathématique, art oratoire qu’artistique. Selon elle, la musique est une voix par laquelle l’Univers s’exprime et brille de tous ses feux et la compréhension du monde passe par cette forme d'art des plus universelle.

11 ou 12 juillet 2015 | Un tournoi de pétanque se prépare…

petanque Astiquez vos boules de pétanque, réchauffez votre musculation, pensez à former votre équipe de deux joueurs. Patrimoine et Culture du Portage vous prépare un tournoi de pétanque les 11 ou 12 juillet dépendant de mère Nature, sur les terrains de l’École de l’Anse, à l'entrée Est du Portage. Le tournoi sera sous l’égide des règlements de Pétanque Canada donc chaque joueur aura 3 boules. Les coûts sont de 5$ par participant(e) ou 3$ par personne pour les membres de Patrimoine et Culture. Ambiance amicale et festive. Accordéon et musette. Diner aux hot dogs. Si la boule de pétanque vous chatouille la main, vous pouvez vous inscrire dès aujourd’hui au 418-862-3995. Date limite pour recevoir les inscriptions : le mercredi le 8 juillet. Au plaisir de venir vous amuser avec nous. Suzette de Rome pour le Groupe culture de Patrimoine et culture du Portage

8 juillet 2015 | Concert du couchant: MARILIE BILODEAU

0001355764_10 Marilie Bilodeau, c’est un concentré d’énergie créatrice. Sur scène, Marilie Bilodeau, c’est un côté tendre et un côté givré. Dotée d’une présence sur scène à en écorner les bœufs, elle saura tout autant vous faire rire que pleurer, vous faisant voyager dans un monde haut en couleur : l’univers marilien. Boursière du CALQ (Conseil des Arts et des Lettres du Québec). Elle a fait les premières parties de: Louis-Jean Cormier, les soeurs Boulay, Lisa Leblanc et Mara Tremblay. Elle travaille PRÉSENTEMENT sur un mini-album qui sortira à l'automne prochain.

6 juin 2015 | Fête des voisins 2015

voisin-014_14 C’est la fête des voisins à Notre-Dame-Du-Portage, Québec… Vous voyez toujours vos voisins à la sauvette… en disant Bonjour! Bonjour!, c’est le temps de prendre du temps avec vos voisins pour fraterniser, rencontrer des nouveaux voisins ou des plus anciens, pour mieux se connaître, se placoter, développer de la cordialité, mettre nos rumeurs à jour… C’est une invitation de Patrimoine Culture du Portage